Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le temps est venu...

LE SONGE

En lisant un des pertinents articles de Michelle de la Vigerie qui parle d'une de ses visions, je me suis souvenue, avec force, de certains rêves, il y a plusieurs années. (https://michelledastier.com/category/articles-de-michelle-d-astier-de-la-vigerie/)

L'appel du Seigneur m'a semblé sans appel. Il fallait que je plonge mes regards, de nouveau, dans ces écrits mis de côté et presque oubliés.

J'avais tout retranscrit dans une sorte de carnet de bord...que j'ai recherché dans mes cartons, encore emballés à cause du confinement, et d'un déménagement in extrémiste!

Et je l'ai retrouvé rapidement ce précieux trésor, à mon grand soulagement.

Voici une partie de ce qu'il contient et que je vous partage :

L'an 2010 - Septembre

J'ai fais un rêve. Ou plutôt un mauvais rêve. Tellement réaliste, que j'en ressens encore la peur. Je me suis réveillée en sueurs, le coeur battant.

J'ai envie de vomir...et de pleurer. Ces successions d'images ont été trop présentes, trop réalistes!

Un pays. La guerre. L'arme nucléaire (ou ce qu'il y ressemble) s'abat sur une population au cœur même d'une ville mondialement connue. Un souffle invisible, d'une force incroyable balaye les gens comme des brindilles au vent.

Des hurlements affreux, des corps partout, éparpillés ici et là.

Des sirènes qui hurlent. Des brancards qui ramassent les blessés qui gémissent de douleurs. Une panique effroyable.

Et moi, debout, qui regarde ce chaos sans pouvoir bouger. Je tente d'aider, mais il y a tellement de corps, tellement de personnes qui souffrent, qui appellent à l'aide !

Deux êtres sont à mes côtés, qui me suive dans tous mes mouvements. Je ne distingue pas leurs visages, je ne perçois que leurs présences, comme des ombres.

Un hôpital débordé, des médecins au bord de l'épuisement.

Je propose mon aide à l'un d'entre eux. Il me regarde bizarrement. Je ne suis pas touchée et il est étonné.

Mais je ne suis pas d'ici. Je ne sais même pas pourquoi je me trouve sur ce lieu de désolation!

"Vous êtes touchés vous aussi" me dit-il tout à coup.

"Non, nous ne sommes pas touchés. On ne peut pas être touchés" je lui réponds, sûre de moi.

Il me fixe un moment, puis avec conviction, réplique ;

"Pas maintenant. Plus tard. Les effets arriveront plus tard"

Je n'avais rien pu répondre. Le songe s'était arrêté brutalement sur ces paroles.

Je ne sais plus quoi penser. Je resterais prostrée, le corps secoué de tremblements jusqu'au petit matin.

Un nom reste gravé comme une brûlure dans ma mémoire.

Le nom d'un pays.

L'Iran.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Le temps est venu...

La planète bleue, celle où la vie à pris son envol sous toutes formes aussi étonnantes qu'extraordinaires! Un monde de couleurs dont la nature ne cesse d'offrir à nos regards avides de beauté et d'inspiration. Des terres que chaque peuple a imprégné d'une culture particulière, de traditions aux passés si lointains, de richesses innombrables, de ressources surprenantes! Des ères où des combats ont été menés où les leçons n'ont toujours pas été retenues et qui perdurent encore aujourd'hui. Tel qu'un navire ivre, la terre chancelle sous le poids de notre inconscience et de notre avidité jamais rassasiée. Et de notre indifférence mortelle. Mais le temps vient, où tout sera révélé et nos sociétés balayées pour faire place à une nouvelle manière de vivre ensemble bien plus prometteuse et plus abondante pour les âmes affamées de sagesse et de justice.

Liens

Hébergé par Overblog