Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Muriel Max

Les péchés des Hommes : Article du Pasteur Jaar Gaïus David 09-2022

Ce chapitre n’est pas écrit pour dénigrer les enfants de Dieu, mais pour faire remarquer que nous sommes tous des pécheurs, donc dépendants de la grâce de Dieu !

Éphésiens 2: « 8 Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. 9 Ce n’est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie ».

Dieu l’a voulu ainsi, afin que personne ne se glorifie par rapport aux autres. Sans cette grâce de Dieu, nous serions perdus, par nos faiblesses et par la méchanceté du diable.

Cette mentalité orgueilleuse se retrouvait chez les pharisiens, et aujourd’hui encore dans certaines Églises, où l’on croit même que l’on peut se racheter avec des dons faits à l’Église ou, à l’Ecclésiaste !

Quelle erreur !

Dieu n’est pas injuste, au point de favoriser ceux qui possèdent, par rapport aux pauvres. Un jour les pharisiens sont venus chez Jésus, pour lui tendre un piège : Jean 8 : « 3 Alors les scribes et les pharisiens amenèrent une femme surprise en adultère; et, la plaçant au milieu du peuple, 4 ils dirent à Jésus:

Maître, cette femme a été surprise en flagrant délit d’adultère. 5 Moïse, dans la loi, nous a ordonné de lapider de telles femmes: Toi donc, que dis-tu? 6 Ils disaient cela pour L’éprouver, afin de pouvoir L’accuser… Le pire mensonge difficile à détecter, est celui contenant 75% est de vérité…

Mais Jésus, lorsqu’il priait, demandait à son Père ce qui se passera le jour suivant, et  2 Celui-ci Lui montrait tout d’avance, ainsi que ce qu’Il devait dire ou faire : Jean 8: « 38 Je dis ce que j’ai vu chez mon Père; et vous, vous faites ce que vous avez entendu de la part de votre père ». Jean 8 : « 6… Mais Jésus, s’étant baissé, écrivait avec le doigt sur la terre. 7 Comme ils continuaient à l’interroger, il se releva et leur dit: Que celui de vous qui est sans péché jette le premier la pierre contre elle.

8 Et s’étant de nouveau baissé, il écrivait sur la terre. 9 Quand ils entendirent cela, accusés par leur conscience, ils se retirèrent un à un, depuis les plus âgés jusqu’aux derniers; et Jésus resta seul avec la femme qui était là au milieu.

10 Alors s’étant relevé, et ne voyant plus que la femme, Jésus lui dit: Femme, où sont ceux qui t’accusaient? Personne ne t’a-t-il condamnée? 11 Elle répondit:

Non, Seigneur.

Et Jésus lui dit: Je ne te condamne pas non plus: va, et ne pèche plus ». Oui ! Jésus écrivait dans le sable leurs propres péchés. Ce qui fit qu’ils se sauvèrent, de peur qu’Il ne parle même de leurs péchés. Puis Il conseille à la femme de ne plus pécher.

Car Dieu ne justifie et ne permet pas le péché. Il n’existe, devant Dieu, point de « péché mignon ». Pour Lui, un péché est un péché. Point à la ligne. Le pardon que Dieu accorde par le sacrifice de son Fils sur la croix, ainsi que son amour pour le pécheur, sont de puissants engagements pour que ses enfants mène une vie pure ; à l’opposé du péché ! Nous avons découvert que tous ont péché et sont dépendants de la grâce de Dieu ; tous sans exception ! Même les grands patriarches Adam, Noé, Abraham, Lot, Jacob, Moïse, Josué, David, Élie, Jonas, Pierre, Paul, etc. (Voir mon livre Éducation de Chrétiens, Tome 3).

Mais, tous ces grands hommes de Dieu ont confessé leurs péchés, l’ayant précédé de la repentance, tel que le souhaite de nous notre Dieu.

C’est pour cela que les 3 hommes en allant se faire baptiser par Jean-Baptiste, prenaient le baptême par là le baptême de la repentance, confessaient leurs péchés, puis étaient seulement baptisés après: Matthieu 3: « 6 et, confessant leurs péchés, ils se faisaient baptiser par lui dans le fleuve du Jourdain ».

Marc 1: « 5 Tout le pays de Judée et tous les habitants de Jérusalem se rendaient auprès de lui; et, confessant leurs péchés, ils se faisaient baptiser par lui dans le fleuve du Jourdain ». Ils confessaient après s’être repentis de leurs péchés : Marc 1: « 4 Jean parut, baptisant dans le désert, et prêchant le baptême de repentance, pour la rémission des péchés ». Luc 3: « 3 Et il alla dans tout le pays des environs du Jourdain, prêchant le baptême de repentance, pour la rémission des péchés », Donc 4 étapes :

1. Croire en Jésus : Jean 10: « 9 Je suis la porte. Si quelqu’un entre par Moi, il sera sauvé; il entrera et il sortira, et il trouvera des pâturages ».

2. Repentance : Luc 3: « 3 Et il alla dans tout le pays des environs du Jourdain, prêchant le baptême de repentance …»

3. Confession : Marc 1: « 5 Tout le pays de Judée et tous les habitants de Jérusalem se rendaient auprès de lui; et, confessant leurs péchés,

4. Baptême :

Marc 1: « 5 … Ils se faisaient baptiser par lui dans le fleuve du Jourdain. C’est ainsi que doit faire tout enfant de Dieu ! Marc 16: « 16 Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné ».

Pour consulter l'article dans son intégrité, n'hésitez pas à me contacter et pour toutes questions complémentaires également : je transmettrai.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article