Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Muriel Max

Etonnante prophétie sur nos nations chancelantes...

https://www.youtube.com/watch?v=KwaEL87ixI0&t=107s

Quelle prophétie surprenante et si criante de vérité et ce, plus d'un demi-siècle après avoir été révélée par cette remarquable nonagénaire chrétienne !

J'imagine son chagrin parce qu'elle a vu les souffrances et les dérives que nos nations allaient endurées en les vivant déjà pour nous en quelque sorte, dans une vision qui l'a tourmenté jusqu'à son dernier souffle, je pense.

Cinquante quatre ans plus tard,  nous en subissons effectivement les affres et pour certains la guerre a déjà commencé d'une certaine manière. IL me faut alors rester déterminée et maîtriser les émotions que je sens monter intérieurement, ne pas les laisser me submerger par la fureur du monde.

Je dois rester le regard fixé sur Celui qui est ma raison d'être, ma raison de vivre mais pas seulement. Je le dois aussi pour ceux que je vois chanceler sous le poids des attaques de l'ennemi, pour la peur qui s’immisce et empoisonne leur quotidien dans les incertitudes et les injustices.

L'intolérable s'est déjà invité chez certains comme pour cette sœur saisissante de bonté brutalement privée de son époux bien-aimé parce que les non-vaccinés ne sont plus des êtres humains comme les autres et que les soins de l'être aimé ont été bâclés dans ce lieu appelé "centre hospitalier". L'hôpital n'est plus l'endroit où le "serment d’Hippocrate" se pratique avec zèle et intégrité, j'ai la sensation qu'un pilier s'est encore effondré dans une indifférence devenue la norme.

Je commence à entrevoir ce désespoir se refléter dans certains regards, avez-vous déjà vu cette étincelle particulière dans les yeux de ceux qui souffrent et que l'âme dévoile avec tant d'émotions ?

Je l'ai entrevu souvent, dans ceux qui se savent perdus, et plus déroutant dans le regard d'enfants déchirés par nos sociétés dites de "lumière"! Quelle ironie ! Et bien je peux vous dire que l'éclat de souffrance a cette même couleur indéfinissable qui me remue toujours avec la même intensité.

J'ai vu un père brisé par les outrages d'une guerre qui avait fauché sa jeunesse comme tant d'autres. J'ai discerné à travers de longues soirées où le son de la télé devenait de lointains bruits, les idées et les souvenirs s'agiter dans son esprit qu'il tentait de chasser en vain. Le même regard que je croise, plus profondément et trop souvent bouleversant ces derniers temps dans ceux des enfants.

Les enfants.

Parlons-en des enfants. Pendant qu'un conflit menace le confort endormi de nos nations européennes superficielles, des lois sont sur le point d'être voter, encore !

Et quelles lois !

Je cite ce que la Commission des Nations Unies qui se déroulera le 14 Mars a New-York veut statuer :

- La première version des conclusions qui est en notre possession promeut l’avortement, l’agenda LGBTQ+ et même la sexualisation des enfants comme solutions pour réduire le changement climatique mondial.

Oui, vous avez bien lu !

Pour eux, l’avortement, l’idéologie du genre et la sexualisation des enfants sont une solution au changement climatique !

Pour le bien de tous, bien entendu, sous couvert de les protéger des agressions, des dérives et tant d'abominations que certains adultes veulent satisfaire au regard de leur innocence.

Mais ces mêmes adultes sont si mal repris, et les jugements si souvent complaisants. Il suffirait de les châtier à la hauteur de leurs crimes et nos enfants seraient protégés et en sécurité. Et je gage que ces criminels s'évanouiraient promptement comme par magie !

Hélas, nos nations ont laissé les États s'emparer de nos existences et ce, dans tous les domaines à travers des élites pris d'assaut par ces adorateurs de Satan, prisonniers de leurs désirs les plus sombres auxquels ils sont étroitement liés à présent ! 

Ce qu'ils désirent à présent, ces valets à la solde de l'ennemi ?

Contrôler la génération à venir,voir toutes celles de l'avenir, pas seulement le contenu de leur petite tête, ça nous leur avons déjà confié dans cette éducation nationale creuse et diluée d'authentiques connaissances, non, ce qu'ils convoitent c'est le corps et plus exactement cette intimité précieuse autorisée bientôt à souiller et détruire : dernière étape de ce chérubin déchu qui sait que le temps lui est compté.

Je gage que notre Sauveur, Jésus-Christ perçoit déjà les détresses et les combats qui se préparent déjà, et le sang ne cessera pas de couler sur le sol de l'Europe.

Et je pense que l’Éternel n'a pas laissé, il y a près d'un demi-siècle, cette nonagénaire voir dans cette vision si actuelle maintenant, toutes les horreurs de notre époque. Et je le comprends car pour moi-même c'est à la limite du supportable.

Que Dieu nous vienne en aide et nous revêt de force, d'une Foi déterminée et davantage de puissance.

"Fortifiez-vous et prenez courage! N’ayez pas peur et ne soyez pas effrayés devant eux, car l’Éternel, ton Dieu, marchera lui-même avec toi. Il ne te délaissera pas, il ne t'abandonnera pas." Deutéronome 31.6

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
🌹Salut ! <br /> <br /> Ce qui me fait vivre c’est de croire que le roi saint notre Dieu Jésus-Christ est ressuscité, <br /> cela me console.<br /> <br /> Béatrice<br /> <br /> France <br /> 25 avril 2022
Répondre