Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Muriel Max

Dernier rempart, dernier objectif : les enfants

Elle tentait de chasser ces images en prenant sa poupée, comme elle avait toujours aimé le faire. Peigner ses longs cheveux blonds qui brillaient quand la lumière pénétrait abondamment dans sa chambre, choisir ses habits, encore et encore. Mais dorénavant, cela ne l'amusait plus. A cause de ce qu'elle avait vu dans ce nouveau cours qui parlait de "sexualité".

Le sexe, elle ne savait même pas ce que c'était !

Et voilà, que des mots comme "pénétration", "spermatozoïdes", "sodomie" résonnaient comme des agressions, et les images qu'elle avait vu l'avait bouleversé jusqu'à la faire vomir à la sortie du cours.

Elle n'avait pas osé en parler à ses parents, la crainte, une honte incompréhensible et de malaise l'avaient retenu.

Petit à petit, l'angoisse l'avait envahi et un soir, pétrie de désespoir, elle avait avalé ces petites pilules que maman prenait quand elle était trop stressée pour dormir.

Héléna est décédée un vendredi après deux jours de coma ; elle n'avait pas 7ans.

Pedro fut surpris du poids de l'arme qu'il avait réussi à prendre dans la "cachette" de papa. Elle était plus lourde qu'il pensait. Et pourtant cela ne l'arrêta pas. La souffrance était trop intense, elle faisait trop mal.

Le coup de feu se répercuta sur les murs peuplés de photos et de posters de sa chambre d'enfant suivi d'un silence assourdissant de mort.

Le jeune garçon avait 10ans. Un mot maladroitement écrit a été retrouvé sur le bord de son lit.

"Ce monde est trop moche"

Karl, les yeux fixes, le visage blême, l'esprit sans doute déjà ailleurs, n'a pas hésité un instant lors du dernier passage du train : il était 21H45. Le saut, son dernier, fut déterminé. Son corps arraché à la vie, n'était plus qu'un amas de chair. Il venait d'avoir 11ans.

Mila a préféré, elle, comme un adieu nostalgique, se pendre dans le jardin familial, là où la balançoire et les jeux pouvaient, encore peut-être, lui redonner un peu de cette insouciance. En vain.

Le suicide des 5-12ans alarme de plus en plus les spécialistes.

Qu'arrive-t-il donc à nos enfants ?

Nos enfants sont nos signales d'alarme en quelque sorte, et les garants de la Nation à venir. Parce qu'ils bâtiront sur celle-ci ce qu'ils auront vu et appris.

Si notre Société sélectionne qui doit vivre ou pas au détour des millions d'interruption de grossesse, si dans ces derniers mois, nous voilons aussi leur visage et ballonnons leur bouche, leur cœur va se briser.

Pire.

Il va se durcir.

J'ai assisté il n'y a pas si longtemps dans le cadre de mon travail, à des tests PCR sur des personnes (déjà vaccinées!) atteintes d’Alzheimer, pratiqués par de très jeunes infirmières.

Ce que j'ai vu m'a rempli d’effroi !

J'ai du intervenir pour tenter de raisonner ces jeunes filles face à la résistance d'une des résidentes, entre autre, et je peux vous dire qu'aucune émotion ne filtrait dans leur regard.

Un regard froid, insensible, dénué de compassion, voilà ce que j'ai vu!

Voilà notre jeunesse, le résultat des lois dites de "liberté" et de droit.

Nous avons pas seulement accepté une décadence arrogante affichée aux yeux du monde, non, nous avons changé l'âme de notre descendance en pierre.

Nous aurons tous à rendre des comptes et le jugement des nations européennes s’abat déjà, vous ne le voyez pas ?

Ce qui se passe en moyen-Orient, n'est pas anodin, et servira dans un temps proche pour nous rappeler ceci :

"Vous n'avez pas voulu d'un Dieu d'amour, vous aurez un dieu de guerre""

Préparez-vous, sanctifiez-vous, ne vous laissez plus vos regards et votre esprit captivés par les tumultes des événements actuels, les conséquences ont commencé.

Aidez-vous les uns les autres, soutenez-vous, ne laissez aucun des "petits" en arrière.

Car si Jésus-Christ tarde un peu, c'est Qu’Il ne veut qu'aucun de ceux que le Père a attiré à Lui ne se perdent, Tous sont dans sa main, et personne ne les arrachera!

Si nous voyons tant d'injustices, si criantes, si évidentes aujourd'hui, c'est pour la Justice parfaite de l’Éternel.

C'est à dire : permettre que les nations se tournent vers LUI pendant ce laps de temps accordé, avec nos voix, telles des lumières pour dénoncer et déchirer les cœurs dans l'aveuglement. Ceux que le Père connait et qui doivent rentrer dans le corps du Christ.

Dans ces dernières heures, je sens l'appel pressant de notre "Rocher", notre "Berger", notre raison de vivre et d'être, qui nous pousse à exhorter, enseigner, réveiller, apaiser, consoler, aider, avec puissance !

En peu de temps, 3 Témoignages a confirmé mes ressentis qui ne me laissent sans repos ou si difficilement depuis plusieurs nuits !

Des témoignages comme cet homme qui a vécu et survécu à l'incroyable, Emmanuel POLIMEINI, ressurgis récemment pour rappeler ce que nous attendons vraiment : le Retour de Jésus-Christ.

Ne sentez-vous pas cette "atmosphère" étrange, comme figée, dans l'attente d'un événement extraordinaire à porter d'âme ?

Michelle de la Vigerie à raison, les sentences tombent et l'horreur se prépare pour le sang des "innocents" et ceux maltraités dans ce "mensonge" planétaire abominable !

Le temps est venu....

(Attention, pas de date, nous sommes dans la dernière génération, c'est tout)

"Car j'ai l'assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ notre Seigneur." (

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article